vendredi 12 février 2016

Gratin dauphinois

Un accompagnement idéal pour tout ! 

Comme nous aimons bien les découvertes, ce gratin a été parfumé au cumin pour changer de la muscade.

Pour 4 personnes


800g de pomme de terre (belle de fontenay)
75 cl lait soja nature bio (biocoop ensemble)
Sel/Poivre
1 gousse d'ail
1/2 CC de cumin
100g Chèvre râpé

Préparation 


étape 1 gratin dauphinois lait et pomme de terre dans casserole


Peler, laver et couper les pommes de terre en rondelles fines au robot c'est très bien. Attention: Conserver l'amidon, ne pas les laver après les avoir coupées. L'amidon permet de faire un liant crémeux à la préparation.

Préchauffer le four à 200°C

Mettre dans une casserole le lait, l'ail en chemise, le sel, le poivre et le cumin. Ajouter les rondelles de pommes de terre et porter à ébullition. Laisser cuire 10 à 15 min.
Verser une première couche dans un plat à gratin et recouvrir de chèvre râpé. Recommencer et finir par la couche de fromage râpé.
Mettre au four pendant 30 à 40 min. on l'accompagne d'une salade de poêlée de légumes ou viande...Dessert au choix !

étape 2 cuisson au four gratin final

lundi 8 février 2016

Spaghetti pesto tomates séchées

Une recette rapide et excellente 15 min chrono

Pour 2 personnes


Spaguetti pignons tomates séchées pesto
Pasta di Mamangue


200g de spaghetti semi-complet
1 Échalote
8 tomates séchées
Pignons de pins
Parmesan râpé et en copeaux
Huile d'olive
Pesto

Préparation

Faire bouillir eau salée et ajouter les spaghettis, cuisson 8 min al dente.
Hacher l’échalote et la faire dorer dans 1 CS d'huile d'olive. Ajouter le pesto, et les tomates séchées coupées en dés, laisser revenir 2min.
Dans une petite poêle faire griller les pignons 2 min, le temps qu'ils prennent une jolie couleur dorée.

Dressage


Mettre vos spaghetti dans un plat creux, ajouter votre sauce, saupoudrer de parmesan râpé et décorer avec copeaux de parmesan et pignons. Arroser d'un filet d'huile d'olive et on déguste !
On peut ajouter de la chiffonnade de jambon de parme et surtout finir par un tiramisu.


vendredi 5 février 2016

Blanquette de veau

Le petit plat traditionnel qui se maintient dans nos menus d'hiver...Même si le froid n'est pas très présent...


Blanquette de veau légère et facile à faire
Blanquette de veau

 

Pour 4 personnes

600g de sauté de veau
1 oignon
1 échalote
3 carottes
125g de champignons de Paris
3CS Maïzena
12,5 CL de vin blanc
2 feuilles de Laurier
1 branche de thym
1CS d'huile d'olive ou ghee
Sel/Poivre
4CS de crème de soja
1/2 jus de citron
1 jaune d'ouef

Préparation


Découper le veau en dés, émincer l'oignon et l'échalote. Couper les carottes en rondelles. Émincer les champignons. Dans un saladier, mettre le vin la moitié de l'oignon émincé, & 1 carotte en rondelle, 1 feuille de laurier et réserver au frais 1H minimum. Dans un wok, faire revenir, l'oignon, l'échalote, dans la matière grasse choisie. Ajouter le veau et les légumes égouttés, plus le reste des carottes saler et poivrer et faire dorer 10 à 15 min. Mouiller à hauteur avec marinade et eau. Ajouter le thym et le laurier et laisser mijoter en surveillant et mouillant si besoin. Poêler les champignons et les ajouter à la préparation. Mélanger dans un verre la maïzena avec un fond d'eau et du bouillon de cuisson.Verser et faire épaissir à feu doux 5 min. Dans un bol mélanger crème, jaune d’œuf et citron. Incorporer à votre blanquette, mijoter 5min.

Accompagnement:

Riz parfumé au curcuma

Faire bouillir votre eau salé avec 1/2 CC de curcuma. Pâtes, quinoa, pomme de terre...Le choix est immense....Un crumble pour finir ?


jeudi 4 février 2016

Ghee

En ayurvéda, c'est la base des préparations, aucune huile, juste  ce beurre dont on a ôté le petit lait. Voici une méthode rapide et simple à réaliser. Plutôt que d'écumer à la cuillère. Mettre au frais et le lendemain le gras (jaune) s'est solidifié, reste le petit blanc liquide et en micro dépôt qu'il faut gratter.

Beurre clarifié pour cuisiner léger et digeste

1 tablette de beurre doux bio

Préparation en 3 étapes

Étape 1:

Couper le beurre en morceaux et le faire fondre à feu doux dans une casserole.

 
Ghee étape 1 fondre le beurre dans une casseroleGhee 2 beurre fondu

Étape 2

Attendre un peu et verser dans une boite pour faire refroidir et durcir au frais.

Ghee 3 verser beurre dans boite
Etape 3

Le lendemain, démouler et enlever le petit lait, tout le dépôt blanc, conserver que la matière grasse jaune, votre ghee est prêt. le petit brule et noirci, il n'est pas bon pour la santé. D'où l’utilisation d'un beurre clarifié est saine, débarrassé de toutes les impuretés.

Ghee 3 après une nuit au frais démouler et ôter le petit lait

mardi 2 février 2016

Couscous

Une amie m'a fait cette demande, alors voici la recette d'un couscous. Là aussi y a des multiples variantes. Et ceux qui pensent encore qu'il y a un seul et unique couscous, celui de leur mère...Nous ne pouvons rien pour vous...Pour nous le couscous est pluriel !

couscous pour 4 pers confiture de raisins et d'oignons
Couscous légumes et confiture de raisins

Couscous confiture de raisins secs et oignons

Pour 4 personnes

Semoule

500g de semoule de couscous fin
2CS d'huile (pas trop parfumée)
40 cl d'eau
1 et 1/2 à CC de sel
50g de beurre

Faire bouillir de l'eau dans le fond du couscoussier. Pendant ce temps préparer vos graines.
Dans un grand plat, mettre la semoule, le sel, mélanger. Verser les 2CS d'huile, et faire bien imprégner avec vos doigts. Laisser poser 5 min. Ajouter l'eau en 2 fois, mélanger et laisser poser 2 fois 10 min. Sabler les graines entre vos mains, (inutile de dire qu'on se lave les mains 20 fois) détacher les graines, les aérer, recommencer l'opération plusieurs fois. les graines se détachent, mettez les dans le couscoussier, bien tasser et mettre à la vapeur 15 min. Entourer d'un torchon la jointure couscoussier. Ainsi, la vapeur se diffuse bien et ne s'échappe pas sur les côtés. Au bout de ce temps, faites reposer votre semoule dans le saladier, égrenner la semoule encore chaude mais pas brûlante. A la sortie du couscoussier, utiliser une cuillère en bois. Laisser poser un peu, et ensuite travailler à la main. Couvrir après chaque étape et laisser poser les graines 20 min. Faire cette opération 3 fois. A la dernière étape vapeur, déposer des cubes de beurre un peu partout, dans la semoule, remuer avec une cuillère en bois pour bien répartir, quand la semoule est moins brûlante, continuer à la main pour égrener. La semoule est prête, réserver.
Pendant ce temps, je débute mon bouillon dans une marmite. Jongler entre les cuissons, c'est du job, mais avec de la méthode, c'est fastoche !

Bouillon

800g d'épaule d'agneau ou (mélange épaule et collier)
1 oignon
8 carottes
6 navets jaunes ou violets
3 courgettes
1 branche de céleri
1/2 boite de tomates en dés (bocal maison)
250g de pois chiche secs ( à faire tremper la veille)
1 CC de ghee
Épices
1/2 CC de raz el hanout
1/2 CC de coriandre en poudre
1/2 CC de cannelle
1 pincée de fleur de safran
1 pointe de couteau de safran en poudre
Sel/poivre
75 cl d'eau 

Peler et couper vos légumes en tronçons, voire en 2 lorsqu’ils sont larges et réserver.
Couper en lamelles vos oignons, votre viande en cubes, faire revenir le ghee, avec l'oignon, la viande et les épices, sel et poivre. Lorsqu'elle dore un peu, ajouter la tomate, saisir 10 à 15 min. Ajouter l'eau j'ai noté 75 cl, à vous de voir selon la cuisson. Au premier bouillonnement, ajouter carottes, céleri et faire cuire 20 à 25 min à couvert. Prélever un peu de ce bouillon dans une petite casserole pour lancer la cuisson des pois chiches, cuisson s'ils sont secs 2h, couvrir et surveiller la cuisson, en ajoutant un peu de bouillon et eau. Nous faisons ça, parce qu'on préfère avoir accès aux divins pois chiches ou pas, c'est plus simple pour les "pro" ou "contre". Au bout de 20 min, ajouter à vos carottes, les navets, laisser mijoter 30 minutes et mettre enfin les courgettes 20 min.
Naviguer entre bouillon semoule. Lancer votre confiture d'oignons et raisins.


Confiture de raisins secs et oignons

120g de raisins secs
3 oignons
1/2 CC de cannelle en poudre ou 1 bâton
1/2 CC de gingembre en poudre ou 2cm
1 pincée de fleur se safran
1/2 CC de safran 
1/2 CC de miel
Sel

Dans une casserole, mettre des oignons coupés en lamelles, les raisins secs lavés, les épices, le miel et une bonne pincée de sel. Bien recouvrir d'eau. Laisser mijoter, en ajoutant de l'eau si nécessaire 3 h environ. La confiture peut débuter avant tout le reste.
Tous ces parfums dans la cuisine sont enivrants, et ils font un bien fou, c'est comme dans la cuisine indienne, on voyage ! En route pour Marrakech ?